La viande de bœuf : connaître les différents morceaux

Les différents morceaux de la viande de boeuf

Déclinable à l’infini, le bœuf est une viande très appréciée de par ses multiples valeurs nutritives et son goût incomparable.

Chassé dès la Préhistoire, le boeuf faisait déjà partie des menus de nos ancêtres. Et encore aujourd’hui, il figure au menu de toutes les occasions. Toutes les cuissons sont adaptées au bœuf, pour peu que l’on choisisse bien son morceau. N’hésitez pas à demander conseil auprès de votre boucher. Au four, grillé, mijoté (pot-au-feu, bœuf bourguignon, chili con carne), grillade, viande crue en carpaccio ou en brochettes, le bœuf se consomme de mille et une façons ! En effet, la diversité des manières pour le préparer est époustouflante. Quand certains l’aiment chaud, d’autres le préfèrent froid en salade.

Les différents morceaux de la viande de boeuf

 

Selon le morceau que vous aurez choisi, vous pourrez faire des merveilles… Pour cela, veillez à toujours choisir une viande d’un beau rouge, avec une graisse jaune. Le bœuf a ses morceaux emblématiques, comme la côte à l’os et l’entrecôte, qui sont toujours des morceaux tendres et très savoureux.

Le rumsteack est également une viande de boeuf de caractère, tendre, savoureux et idéal pour les fondues, brochettes, pavés, rôtis et steacks. On apprécie également le filet et le faux-filet : le premier est le morceau le plus tendre de l’animal avec lequel on fait les fameux tournedos ou chateaubriand ; le second situé tout contre le filet, est servi en tranches épaisses.

Enfin, on ne peut parler de bœuf sans évoquer le steack ! On trouve d’abord le T-bone, une pièce de bœuf avec un os en forme de T, la bavette, une partie de la surlonge, le rib steak un morceau de bœuf découpé dans la partie intérieure maigre de l’entrecôte, le filet mignon steak très tendre, peu goûteux mais pourtant si coûteux ! Et pour finir, le steack haché la préparation préférée des enfants qui peut se présenter sous différentes formes galettes, boulettes ou hâchis.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *