Le vin dans tous ses états !

Les vignobles de Saint Emilion, France

Depuis l’origine, il y a très peu de boissons qui comme le vin ont pu marquer de leur empreinte autant les paysages que l’économie, l’archéologie et l’histoire mais aussi les mythologies, les religions, les arts et les traditions.
Les vignobles de Saint Emilion, France

 

Le début de la viticulture date de 7 000 ans avant JC. D’abord apprivoisée par les peuples d’Asie occidentale, la culture de la vigne s’épanouit pleinement sur les rives de la mer Méditerranée pour ensuite s’étendre au monde entier. C’est à partir du 20e siècle qu’une véritable science du vin voit le jour et que la hiérarchie des vignobles se crée. La vinification se faisait sans macération et essentiellement à base de raisins noirs. Le jus était en général recueilli après un simple foulage et la pressée était immédiate. D’abord réservé à l’élite et à l’église, le vin se démocratise au fil des siècles pour devenir un breuvage populaire.

 

Attention : l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *