Quelles huiles pour quels usages ?

Article sur les huiles jumbo maurice

Pour des pâtisseries, des fritures, des assaisonnements ou tout simplement pour la cuisson, l’huile fait partie intégrante de notre cuisine. Pourtant, pas facile de démêler leurs propriétés et leur utilisation tant la gamme proposée en supermarché est vaste.

Voici un petit tour d’horizon des différents types d’huile pour savoir comment choisir et utiliser ces alliés santé !

L’allié de votre cœur : l’huile de Colza

Ses propriétés : L’huile de colza est une très bonne source d’oméga 3, avec un excellent équilibre oméga 3 et 6. Elle est aussi pauvre en graisses saturées et riches en antioxydants (vitamine E).

Pour qui : Pour tous ceux qui veulent limiter les risques cardiovasculaires, réguler leur cholestérol, diminuer leur hypertension ou encore prendre soin de leurs neurones.

Comment on l’utilise : Côté cuisine, on la préfère crue. Son goût prononcé s’harmonise très bien aux salades, particulièrement celles à base de pommes de terre, betteraves, choux, mâche… Mais on peut tout aussi bien l’utiliser pour la cuisson.

 

Pour recharger vos batteries : l’huile de sésame

Ses propriétés : L’huile de sésame est une très bonne pourvoyeuse d’antioxydants grâce à la présence de sésamine et de sésamoline. Sa teneur en lécithine, en fait un nutriment essentiel pour les cellules nerveuses et cérébrales.

Pour qui : Pour les personnes ayant du cholestérol ou sujettes à des fatigues nerveuses, des dépressions, des troubles de la mémoire.

Comment on l’utilise : Aussi bien crue que cuite, elle apportera une saveur orientale à vos plats.

L’allié du cerveau : l’huile de noix

Ses propriétés : Sa teneur en magnésium, fer, vitamines E et B6 sont autant de composants qui permettent le bon fonctionnement cardiovasculaire, le fonctionnement harmonieux du cerveau ainsi que la prévention de la dépression et de certaines démences (notamment l’Alzheimer).

Pour qui : Pour les personnes soucieuses de leur santé et plus particulièrement pour les végétariens en raison de son apport en protéine.

Comment on l’utilise : L’huile de noix se consomme exclusivement crue. Elle accompagne à merveille les salades amères ­­­ – comme l’endive – mais aussi les carottes, les haricots, ou encore le poisson grillé.

Attention : Fragile, cette huile doit être conservée au frais, car elle rancit très vite.

 

L’allié santé : l’huile d’olive

Mention spéciale pour la star de notre cuisine, l’huile d’olive est reconnue aujourd’hui comme la base incontestable d’une alimentation saine.

Ses propriétés : L’huile d’olive est surtout composée de graisses mono-insaturées connues pour prévenir des maladies cardiovasculaires. Elle ne contient malheureusement pas d’Oméga-3 mais est pauvre en Oméga-6 (ce qui est un atout car consommés en excès, il pourrait contribuer au développement de l’obésité) et riche en polyphénols antioxydants.

Pour qui : Pour tous ! L’huile d’olive contribue à la prévention des maladies cardiaques, des AVC et de la démence, ainsi que le cancer du sein, des voies respiratoires et du tube digestif supérieur. Des études démontrent qu’elle pourrait même diminuer les risques d’ostéoporose et de diabète.

Comment on l’utilise : Cuite ou crue selon votre préférence mais attention à ne pas la chauffer au-delà de 160 degrés !


Envie d’une recette originale pour faire le plein de gourmandise ?

 

gateau huile d'olive Jumbo

Gâteau aux citrons et oranges, huile d’olive et thym
Retrouvez cette recette originale ici

Partager cet articleShare on Facebook641Tweet about this on TwitterShare on Google+0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *